Orgue de Sainte-Bathilde

L’histoire de l'instrument

L’orgue du Prieuré Sainte-Bathilde est un instrument d’esthétique néoclassique, inauguré en 1944 par Marcel Dupré.

Construit en 1942-1943, en pleine guerre, c’est un témoin remarquable de la facture de Victor Gonzalez, célèbre facteur d’orgues dont le nom est associé étroitement à la facture néo-classique, et dont la manufacture était établie à Vanves.

L’instrument, situé en fond de nef (console posée au sol), possède 22 jeux (18 jeux réels et 4 emprunts) répartis sur 2 claviers de 56 notes et un pédalier indépendant de 30 notes.

Régulièrement entretenu, l’orgue n'a subi aucune modification sur le plan sonore depuis sa construction. Mais en 2007, l’orgue a subi une inondation qui a fortement endommagé la partie du buffet de récit.

Par ailleurs, il n’a jamais bénéficié de restauration approfondie en 75 ans d’existence hormis un relevage (nettoyage complet) en 1983. Certains de ses composants fondamentaux sont donc usés et nécessitent d’être remplacés.

Le lieu

Le Prieuré Sainte-Bathilde est le premier monastère de la Congrégation des Bénédictines de Vanves, fondée en 1921. Situé aux portes de Paris, c’est un des rares monastères situés en pleine ville, offrant un espace de recueillement. Le monastère et son église, construits en 1934, sont l'œuvre du moine-architecte Dom Bellot. Ils ont été classés Patrimoine religieux du XXe siècle.

La composition

Grand Orgue

Quintaton 16’

Montre 8’

Flûte à fuseau 8’

Prestant 4’

Doublette 2’

Plein-Jeu III rgs

Cromorne 8’

 

 

Récit

Bourdon 8’

Dulciane 8’

Voix céleste 8’

Flûte conique 4’

Nazard 2 2/3’

Octavin 2’

Tierce 1 3/5’

Trompette 8’

Clairon 4’

Pédale

Soubasse 16’

Bourdon 8’

Flûte 4’

(extension)

Basson 16’-8’

Baryton 4’

(extension)

 

 

Combinaisons

Tirasse Grand Orgue

Tirasse Récit 8’

Tirasse Récit 4’

Accouplement Réc./G.O.

(dominos + champignons)

4 combinaisons ajustables

Expression Réc.