Concert Haeliantus

8 octobre 2012 par Webmestre

 

Dimanche 14 Avril 2013 à 16h00
en l’église Saint François d'Assise de Vanves
  

Le programme

 

1/ Gilles BINCHOIS (~1400 - 1460)

Virgo Rosa 

Veni Creator Spiritus

 

2/ Guillaume DUFAY (1400 - 1475)

Gloria

 

3/ Jacob OBRECHT (~1457 - 1505)

Ave Maris Stella

 

4/ Johann de BILLON ( - )

Magnificat

 

5/ Roland de LASSUS (1532 - 1594)

In Pace

Expectatio justorum

Qui vult venire post me

Beatus vir

Adoramus te



 

Les interprètes

Ensemble Haeliantus
Trios vocaux à cappella des 15 et 16èmes Siècles.

Anne-charlotte BELIGNE

Après avoir étudié le violon, Anne-Charlotte Beligné chante dans plusieurs  ensemble amateurs (Concert Royal de Nancy; Madrigal de Paris) avant  d'étudier le chant auprès d'Eric Beillevaire (1er Prix au Conservatoire du  Kremlin-Bicêtre en 2006) puis de se perfectionner auprès d'Elène Golgevit,  Frédéric Rubay, Catherine Schroeder.
A partir de 2005, elle participe en qualité de Mezzo-soprano à divers  choeurs d'opéras: Eugène Onéguine de Tchaikovsky; L'Elixir d'Amore de Donizetti; et chante en soliste sur diverses productions: Requiem de Mozart  dirigé par B Leroy; Création de la messe en sol majeur de Dominique  Simonnet; Automne Baroque, Le Frisson du Saule, Chemins Croisés avec la  Compagnie Choeur en Scène...
Depuis 2009, elle est Vénus dans "Psyché" de Lully et Salva dans "Titania,  Reine des fées", adapté de "The Fairy Queen", de Purcell, puis Chérubin dans  "Les Noces de Figaro" de Mozart,"Atlantique" dans "d'après l'Acte A du  Palindrome" de H. Nafilyan (Création).
Elle se produit de 2008 à 2011 avec l'ensemble Vox in Rama ( direction F.  Rantières), avec lequel elle enregistre le CD Flores Aquitanes. Elle  participe également en 2012 à la création d'oeuvres liturgiques d'Hervé Roullet (Enregistrements Mai-juin 2012). Elle chante en 2012 avec le Centre  de Musique Médiévale de Paris sur le premier volet de "In Principio", fresque théatrale qui retrace sur cinq années et cinq épisodes l'histoire du  théâtre à Paris du Moyen-Age à nos jours.
Elle se produit également régulièrement dans des programmes de musique de  chambre. Elle crée notamment en 2006 avec Violaine Fournier, Soprano,  l'ensemble Haeliantus, qui donne des concerts avec piano auprès de publics n'ayant pas d'accès autonome à la culture, mais aussi des concerts avec  diverses formations musicales: Stabat Mater de Pergolèse avec quatuor à  Cordes, Kaleupsis de P. Sciortino (création) avec orgue... L'Ensemble Haeliantus prend un nouveau départ en 2011 avec Kazuyo Kimura puis également Anne Marteyn, sur un répertoire à Cappella essentiellement  médiéval et renaissance.

 

Kazuyo KIMURA

Diplômée de chant à l’université Ferris de Yokohama, elle approfondit le chant lyrique à La Fondation de l’Opéra du Japon, où elle s’est produite  notamment dans plusieurs ouvrages de Mozart. Elle a été envoyée à Paris par l’université Ferris de Yokohama pour un  séjour à la Cité internationale des Arts en 2000-2002, au Conservatoire  Municipal Charles Munch (Mairie de Paris, 11arrdt.). Elle approfondit l’étude du Chant Baroque avec Julie Hassler en 2006, et  ensuite poursuit ses études de Chant lyrique avec Isa Lagarde à l’Ecole Nationale de Musique de Gennevilliers. Elle y a obtenu en 2009 le DEM de  chant à l’unanimité du jury, puis un Diplôme de perfectionnement en chant  lyrique en 2011. Elle parfait sa formation de Chant Renaissance avec Anne Delafosse-Quentin et Véronique Bourin au CRR de Tours. Elle a participé à la session Voix Célestes de Royaumont sous la direction d'Emmanuel Mandrin, et JorisVerdin en 2009. Elle participe également à des master-classes avec Mady Mesplé, Lorraine Nubar, Christophe Rousset, Jérôme Correas, Dalton Baldwin. Par ailleurs, Kazuyo Kimura s’est produite comme soliste dans l’Opéra « LES INDES GALANTES » de J-P.Rameau (Rôle : L’Amour), dans les « Leçons de ténèbres » de F.Couperin et Delalande etc. Depuis 1997, elle participe à plusieurs choeurs et ensemble vocaux sous la direction de Kazushi Oono, Maurizio Benini, Antoine Plante, Didier Louis, Frédéric Rantières, etc.

 

Anne MARTEYN

Après l’apprentissage du piano, Anne Marteyn suit un cursus de chant lyrique en conservatoire avec Eliane Manchet, Christian Jean, Jasmin Martorell, et actuellement Michel Fockenoy. Puis elle s’initie à la musique ancienne  notamment au Centre de Musique Médiévale (dir. Brigitte Lesne), ou lors de stages (« musique et danse du Moyen-Age » avec Christophe Deslignes, « chant grégorien » avec David Eben et Charles Barbier).

Tout en exerçant le métier de restaurateur de livres à la Bibliothèque nationale de France, Anne participe depuis 2000 à divers projets musicaux, aussi bien en art lyrique qu’en musique ancienne. En répertoire lyrique, comme soliste, elle a incarné La Périchole, donné des concerts de mélodies et Lieder en solo et duo avec piano, et interprété des œuvres vocales sacrées de F. Mendelssohn avec chœur. En musique médiévale et baroque, elle a pu pratiquer le chant en chœur sous la direction de Bernard Fabre-Garrus (ensemble A Sei Voci), puis avec l’ensemble Discantus (B. Lesne, programme « Compostelle », concerts et enregistrement), mais aussi en tant que soliste (programmes « musique au temps de Van Eyck », « Schütz-Monteverdi », « Stabat mater de Pergolese »).

En parallèle, depuis 2006, Anne anime un ‘atelier chant’ collectif dans une association de quartier et intervient en milieu scolaire lors de séances d’initiation ludique à la voix et l’écoute et à l’occasion de spectacles qu’elle conçoit.