Concert Terra Sancta

7 octobre 2012 par Webmestre

 
Dimanche 9 Juin 2013 à 17h30
en l’église Saint Rémy de Vanves

 

 

 

Le programme

 

1. Malkenu

Traditionnel juif, en hébreu.

Notre Père, notre roi, pardonne-nous, réponds-nous. Fais pour nous la
charité et la compassion, et sauve-nous.

2. Improvisation

3. Sanctus

Chant Grégorien noté au XIème s.

4. Beata viscera

Pérotin, Ecole de Notre-Dame de Paris, XII-XIIIème  siècle.

Ventre béni de la Vierge Marie, au sein de laquelle fut allaité le Roi
au grand nom, qui cachait son pouvoir divin sous une autre forme, et qui
renforça l’alliance entre Dieu et l’Homme. O merveille et joie neuve, la
virginité de la mère après la naissance !

5. Ya Ra’i

Chant sufi tunisien en arabe classique médiéval.

O berger des faons, dans tes pâturages se trouve une gazelle qui m’est apparue comme la Qaba de la Mecque quand elle a braqué ses yeux sur moi. “Prends une jarre” m’a-t-il répondu “et bois, c’est permis!” “Que tu sois remercié” ai-je répondu, “O pleine lune de la perfection !”…

6. Erev shel shoshanim

Chant en hébreu de Yosef Hadar et Moshe Dor utilisé aujourd’hui dans les mariages pour sa grande parenté avec le Cantique des Cantiques.

Soir de roses, allons au jardin; la myrrhe, les parfums et l’encens sont
à tes pieds. La nuit tombe doucement, une brise de roses souffle; laisse moi te
chuchoter une chanson douce, une chanson d’amour. A l’aube, la colombe
roucoule, tes cheveux couverts de rosée, tes lèvres ce matin sont comme des
roses qu’à présent  je veux cueillir.

7. Maria Matrem Virginem

Chant de pèlerin du Livre Vermeil de Montserrat en Catalogne écrit au XIVème siècle.

Refrain. : Célébrez Marie la vierge mère, Honorez Jésus Christ d’un seul Coeur

8. La Morenica

Texte d'origine judéo-espagnole repris par les catholiques au XVIème s. comme un chant à la Vierge Noire. Musique judéo-espagnole.

Refr : Je suis la Noiraude, la Vierge Noire

Le noir fut le signe du péché qui jamais ne me toucha. Je suis la rose sans épine que Salomon chanta, Nigra Sum sed formosa et pour moi on le chantera. Je suis le buisson ardent qui brûle sans brûler et qui n'est pas touché du feu qui peut brûler.

9. Le Nagrisad

Rythme nubien sur un rythme à 48 temps, sur des paroles de bienvenue.

10. Grand Kyrie

Composition de Catherine Braslavsky.

Seigneur aie pitié, Christ aie pitié.

11. Pater Noster

Composition de Didier Louis sur le Notre Père en
latin
.

12. Berceuse pour Terra

Composition de Catherine Braslavsky.

13. Je suis la lumière

texte de l’évangile de Thomas en grec, composition de Catherine Braslavsky et Joseph Rowe.

Ce n’est pas en guettant le Royaume qu’on le verra venir;  on ne dira pas le voici ou le voilà. Car le royaume est répandu sur toute la Terre mais les hommes ne le voient pas. Je suis la Lumière, je suis le Tout dont tout provient. Celui qui a des oreilles, qu'il entende.

14. Bronte, nous indelios - Tonnerre, esprit parfait

Texte copte/grec, retrouvé en 1945 en Egypte. Ier siècle ou avant. Musique de Joseph Rowe et Catherine Braslavsky.

Je suis la première et la dernière. C'est la Puissance qui m'a envoyée. Je viens à ceux qui pensent à moi. Je suis la mère de mon père. Je suis la putain et la sainte. Prends garde ! Je suis l'honorée et la méprisée. Je suis la mariée et la vierge. Je suis le Parler de mon nom. Je suis la Vie mais vous m’appelez la Mort. Viens vers l’Enfance.  Je suis le nom du son et le son du nom. Je suis le silence inouï.

15. Leklam lem resaa

Chant sufi gnawa du groupe marocain Jil Jilalla (~1970) qui lui valut une censure royale.

Les non-dits ont perdu leur goût. Les mots brillants ont perdu leur saveur. La honte a détruit le sens de “merci”. Et les “merci” ne cachent plus la dureté des choses. O fils d’Adam, réveille-toi, tu erres dans tes rêves.

16. Le Rêve de Salomon

Musique de Joseph Rowe, Texte du Cantiques des cantiques en latin, louange à Salomon en hébreu, où se mêlent quelques mots de Yoruba africain.

Baise-moi du baiser de ta bouche, tu es si belle mon amie... Salomon invita des prêtresses dans le temple pour louer le soleil et la lune...

Orisha Yoruba = Elohim hébreux = puissances divines

Alaye yoruba = l'éternel vivant

17. Sancta Terra

Paroles et musique de Catherine Braslavsky.

Refr : Terre sainte, sainte terre, toute belle, toute bleue dans l'immensité, nous dansons sur tes pas.

Bien que tu portes les souffrances de ce monde, tu nous offres une création sans limites. Bien que nous nous coupions de nos racines, ta force naturelle nous comble à chaque fois.

 

Les interprètes : le choeur Terra Sancta

Le chœur amateur Terra Sancta est dédié à l'interprétation de chants sacrés de la Méditerranée, traditionnels et d'aujourd'hui.

Créé en 2000, il a eu l'occasion de se produire à la basilique de Saint-Denis, St Pierre de Montmartre, la basilique de Vézelay, la cathédrale de Chartres, etc.

Spécialiste du chant médiéval et de la musique antique, Catherine Braslavsky est compositrice et enseigne le chant naturel. En collaboration avec Joseph Rowe, spécialiste de la musique arabe et élève du maître nubien Hamza El Din, elle a créé plusieurs spectacles et enregistré sept albums qui explorent les musiques sacrées de l'Europe et de la Méditerranée. Ses quatre derniers albums sont : "Hildegard von Bingen, le mariage du ciel et de la terre", "De Jérusalem à Cordoue", "Chartres : le chemin de l'âme" et enfin "Le Royaume" qui vient de sortir en janvier.

 

Direction : Catherine Braslavsky

Avec : Catherine Boschat-Picard, Anne De Biran, Magali Fadainville, Blandine Lambert, Alexandra Luyat, Isabelle Turpin, Cécile Rabot, Maria Serra, Véronique Trognon, Marie-France Philip, Ola Sheemaya

Accompagnement : Joseph Rowe; Richard Maygnan

 

 

Contact artistes : 06 77 38 99 30 - info@naturalchant.com

                         Ad Fontem, c/o Missonnier, 16 rue Fragon, 75013 Paris

                         Sites : http://www.naturalchant.com –  et vidéos sur Youtube